Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 "La Tour aux Anglais" ou "Tour des Anglais" tire certainement son nom de son occupation par les Anglais pendant la Guerre de Cent Ans, et passe pour être un des bâtiments  le plus ancien de l’Orne…

 

Activitée du 2 juin 2012.


 

PICT1441

Ce bâtiment, situé sur la commune d'Aunou le Faucon,  était composé de la Tour et ses dépendances, le moulin, le pigeonnier, la chapelle. Il  ne reste aujourd’hui que la tour et le moulin.

PICT1438
En 1372, le site, répertorié comme l’une des forteresses du baillage de Caen, est présenté par un sieur de Thibouville à une délégation des inspecteurs du Roi. La querelle qui opposa Jacques Le Gris, chambellan du comte d’Alençon et possesseur des lieux, au comte de Carrouges, se termina à Paris en 1386 par le dernier duel judiciaire de l’Histoire.

4841576 61f7b22965 m
C’est François d’O, surintendant des finances des rois Henri III et Henri IV, qui semble être le dernier engagiste des terres d’Aunou le Faucon en 1594. On retrouve non loin du lieu, à Mortrée un superbe château qui porte également son nom (voir DFCF 61001).
D’après l’écrivain régional Jules Louail, des Chouans montrèrent en ces lieux une résistance héroïque face aux bleus.
La tour fût ensuite vendue comme bien national en 1811, la Tour aux Anglais a été utilisée comme grange et étable jusqu’en 1992, année qui a marqué le début des travaux entrepris pour sa réhabilitation.

PICT1440

Partager cet article

Repost 0